26 – Pour le plaisir des yeux

26 – Pour le plaisir des yeux

Nous décidons de nous rendre ensuite au Foyer de Charité. Cette communauté catholique est installée au sommet d’une colline au-dessus du lac Ruhondo (à trente-cinq kilomètres de Musanze). Nous voilà donc repartis avec nos amis motards.

Foyer de Charité – Remera Ruhondo

Nous avons vanté l’état des routes au Rwanda depuis notre arrivée, il fallait donc bien une exception. C’est maintenant un chemin en terre qui s’élève. Sur nos motos nous sentons bien chaque trou, bosse et sillon creusé par l’eau. En plus, cette fois nous portons toutes nos affaires donc nos sacs nous tirent en arrière. Ça va pour une route plate, mais ici il faut mobiliser tout ce que nous avons d’abdominaux et de cuisses pour tenir sur la moto pendant un trajet interminable. C’est avec des ventres bien plats et du mal à marcher que nous nous présentons à l’accueil.

On est arivés au sommet ! 🏍🏍

Ici, les prix sont non-négociables et on ne parle pas anglais, tout se fait en français ! (C’est une communauté Française). Benoît nous conduit à notre chambre. C’est la chambre de retraite classique : simple, propre, un petit bureau, salle de bain privative et lits jumeaux (que nous collons ensemble). Beaucoup moins classique est la vue. WAOU, c’est même à couper le souffle !

Nous décidons de prendre notre pique-nique dehors pour avoir le panorama en entier. Nous restons là longtemps, pour avoir le temps de tout bien regarder : le lac et ses petites îles, les fermes en contrebas, les villages sur l’autre rive, la masse imposante des volcans au loin. Regarder depuis ce point de vue est comme s’attarder sur ces maquettes animées que l’on voit parfois dans les musées : là un homme rentre chez lui, sa bêche sur l’épaule ; ici un groupe d’enfants jouent entre les bananiers ; en face un orage se déclenche et relâche sa masse d’eau sur les petites maisons pendant que des éclairs frappent la vallée. La suite, logique, un peu plus tard : un superbe arc-en-ciel déploie ses couleurs sur le lac et enjambe les collines. De mémoire, ce doit être la première fois que nous pouvons admirer un arc-en-ciel entier. C’est la plus belle vue que nous ayons eu depuis le début du voyage, peut-être même la plus belle que nous ayons jamais vue !

Faites défiler les photos et la vidéo ci-dessous:

Une vidéo de la vue 😍

Au Foyer, le dîner est servi dans la salle commune. Pas de menu, tous les clients reçoivent le même repas sur une grande table en bois. Nous ne payons que pour une personne (pour soulager notre budget, et aussi parce que nous n’avons pas très faim). Mais les autres clients insistent gentiment pour que nous prenions quand même deux parts ! Il y a une jeune famille d’allemands (qui galèrent à communiquer avec le personnel), ainsi que deux couples de l’âge de nos parents qui voyagent ensemble : un couple de belges et un couple franco-belge. Ces derniers viennent souvent au Rwanda. La femme est même née ici à la fin des années 50, pendant l’occupation belge !

Les discussions portent sur le Rwanda « d’avant », le génocide, les progrès réalisés, les gorilles et l’Afrique en général. La dame belge née ici nous raconte des anecdotes intéressantes : comment les affrontements entre Hutus et Tutsis avaient déjà lieu avant le génocide (c’est intéressant d’entendre l’autre version de l’histoire) ; que la maison de ses parents servait de lieu de résidence au président Habyarimana ou encore que le jour où les expatriés ont été évacués, et que l’ordre donné était de ne prendre qu’un seul sac, une de ses amies y a caché son chien pour l’emmener avec elle. Nous passons un bon moment en leur compagnie. C’est une bonne idée de partager une seule table : ça pousse à parler avec les gens que l’on a aperçu pendant la journée, mais à qui on n’a pas dit un mot pour respecter le silence dans le Foyer.

Le lendemain, le couple franco-belge nous propose de nous déposer à Musanze en voiture. C’est sur leur route puisqu’ils vont chercher leurs amis partis voir les gorilles. Les sièges arrière de leur 4×4 sont un vrai soulagement : pas besoin de répéter le calvaire de l’aller !

Faites défiler vers le bas pour plus de photos du Foyer de Charité:

L’église ⛪🌈
La chapelle

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *